HISTOIRES D’AVENIR, AVEC
NUTRIKÉO
Le digital au service de la nutrition
Grégory Dubourg
Grégory Dubourg, fondateur de Nutrikéo.
© Nutrikéo

Ancien chef de marque pour des PME et de grands groupes pharmaceutiques, Grégory Dubourg a fondé l’agence de conseil en stratégies nutrition Nutrikéo en 2009. Son combat ? Lutter contre le surpoids et l’obésité touchant un Français sur deux de plus de 30 ans selon les derniers chiffres officiels.

Forte d’un portefeuille de 160 clients, Nutrikéo exerce ses compétences sur la nutrition, la nutraceutique (compléments alimentaires) et la foodtech, à travers quatre pôles d’expertise : études, innovation, communication et éducation. C’est précisément sur ce volet que la société de 30 salariés, dont la croissance frôle les 50%, a lancé son premier projet interne en septembre dernier : Koam (www.koam.fr), plateforme pionnière digitale et ludique d’éducation alimentaire, qui permet aux enfants, aux adolescents et aux parents de modifier leurs comportements alimentaires. On y apprend à composer un menu équilibré comme un chef, à faire ses courses dans un supermarché et à coacher ses enfants en s’amusant.

Forte d’un réseau de douze implantations en France qui lui permettent d’assurer un service de proximité, la société de 65 collaborateurs affiche une croissance à deux chiffres depuis sa reprise par Frédéric Spagnou en 2012

Ce programme a nécessité deux ans de R&D et l’expertise d’un comité constitué de nutritionnistes, pédiatres, spécialistes du digital et des sciences sociales, mais aussi un million d’investissement. « Nos principaux soutiens ont été la région Nouvelle Aquitaine, l’Union Européenne, Total Développement Régional et Bpifrance qui nous a octroyé 400 000 euros sous la forme d’un prêt à l’innovation et d’un prêt à taux zéro », explique le dirigeant, qui précise : « Grâce à la proximité de Bpifrance en région et à sa bonne connaissance des dossiers, nous avons pu avancer très rapidement. » Koam sera évalué scientifiquement sur trois ans afin de mesurer l’évolution des habitudes nutritionnelles des utilisateurs.