HISTOIRES D’AVENIR, AVEC
WYND
Une révolution numérique dans le monde du point de vente.
Ismael Ould
Ismael Ould,
fondateur de Wynd.
© Wynd

Fondée en 2013 par Ismaël Ould, la société Wynd a déjà permis de digitaliser 5 000 points de vente “physiques” grâce à sa solution créée sur mesure pour tout type de retailers et grands franchisés.

Grâce à sa plateforme en mode SaaS (Software as a Service), Wynd permet en effet aux enseignes de paramétrer et de gérer très simplement toutes les interfaces de commandes dans les magasins comme en mobilité (gestion des stocks, paiement, fidélisation, etc.)

L’entreprise déjà largement implantée dans le secteur de la restauration avec des clients comme Quick et Elior, s’est ouvert d’autres opportunités, en particulier dans le luxe, le textile, la coiffure , en particulier dans le luxe, le textile, la coiffure

En 2015, l’entreprise de 80 collaborateurs a levé 7 millions d’euros pour son développement, notamment auprès d’Orange Digital Venture, après un premier tour de table de 1,8 million d’euros réalisé en 2014. « Lors de cette première opération, Bpifrance est intervenu par le biais d’une avance remboursable, avant de nous apporter son aide sur la R&D », précise Ismaël Ould, qui s’apprête à finaliser une nouvelle levée de fonds historique dans ce secteur.

Aujourd’hui, l’entreprise déjà largement implantée dans le secteur de la restauration avec des clients comme Quick et Elior, s’est ouvert d’autres opportunités, en particulier dans le luxe, le textile, la coiffure. Elle compte parmi ses clients (une cinquantaine de références) de grands groupes comme Vinci, Les Galeries Lafayette ou Monceau Fleurs. « Notre marché est celui du point de vente de produits ou de services, de tout type », relève le PDG dont l’ambition est aussi de se déployer à l’étranger.

Wynd, qui a multiplié son chiffre d’affaires par cinq cette année, est aujourd’hui présente au Royaume-Uni, en Espagne, en Belgique, au Luxembourg et à Dubaï. « Bpifrance nous a d’ailleurs apporté son soutien sur le volet international par l’intermédiaire de Business France. »